Cécile ma fille (Claude Nougaro)


Elle voulait un enfant
Moi je n’en voulais pas
Mais il lui fut pourtant facile
Avec ses arguments
De te faire un papa
Cécile ma fille
Quand son ventre fut rond
En riant aux éclats

Elle me dit allons jubile
Ce sera un garçon
Et te voilà
Cécile ma fille
Et te voilà et me voici moi
Moi j’ai trente ans toi six mois
On est nez à nez les yeux dans les yeux
Quel est le plus étonné des deux?

Bien avant que je t’aie
Des filles j’en avais eues
Jouant mon coeur à face ou pile
De la brune gagnée
A la blonde perdue
Cécile ma fille
Et je sais que bientôt
Toi aussi tu auras
Des idées et puis des idylles
Des mots doux sur tes hauts
Et des mains sur tes bas
Cécile ma fille
Moi je t’attendrai toute la nuit
T’entendrai rentrer sans bruit
Mais au matin c’est moi qui rougirai
Devant tes yeux plus clairs que jamais

Que toujours on te touche
Comme moi maintenant
Comme mon souffle sur tes cils
Mon baiser sur ta bouche
Dans ton sommeil d’enfant
Cécile ma fille